Thaïlande - Partie 1 : les îles

Koh Phi Phi (12 janvier - 15 janvier) 

A peine atterri, nous avons quitté la ville de Phuket au plus vite pour rejoindre l’île paradisiaque de Kho Phi Phi Don avec pour objectif de découvrir les fameux paysages de carte postale promis par les guides de voyages.

Effectivement nous n’avons pas été déçus : plages de sable fin & autres eaux poissonneuses sont au rendez-vous. Nous avions parfaitement conscience du côté ultra touristique de ces lieux et de son ambiance type « spring break » avant d’arriver sur place, mais quelque chose de plus profond clochait : 

Notre guide aquatique parlait avec passion de ses endroits favoris & de la faune avoisinante et était visiblement très content de nous les faire découvrir mais il a conclu notre tour par une phrase laconique : « eeeeeeevry day I’m here Bruh… » qui laissait transparaitre toute sa lassitude.

Sur « monkey beach » nous avons vu des singes se battre pour un reste de Coca Cola, bouteille qui n’a d’ailleurs pas été ramassée par le Thaï qui la leur avait lancée…

Un long tail boat, notre taxi des mers pour rejoindre notre hôtel
Un long tail boat, notre taxi des mers pour rejoindre notre hôtel
Monkey Beach
Monkey Beach

Ces 2 anecdotes illustrent bien le paradoxe de l’île tiraillée entre :

La retenue (le côté presque timide des locaux et la politesse) et l’exubérance (ambiance spring break, irrespect de certains touristes)

L’attitude bienveillante (aide spontanée, sourires, partage de la culture, …) et un comportement mercantile (soutirer le maximum de cash au touristes)

La tradition (lien avec la nature, coutumes, vraie vie locale avec des villages des écoles) et la modernité (bruits : musique trop forte des party boats en plein parc naturel, bourdonnement constant des moteurs de long tails)

 

Certes cette île est magnifique et a beaucoup à offrir (nous y avons passé un séjour très confortable) mais à moins de venir spécifiquement pour faire la fête avec le flot de touristes, on repart avec un goût amer & le sentiment de ne pas avoir vu « de vraies gens » et de pas avoir vu la vie locale.

Maya Beach, la plage de "La Plage"
Maya Beach, la plage de "La Plage"

Ko Yoa Noi (15 janvier - 18 janvier) 

Après nos 3 jours passés sur Koh Phi Phi, nous changeons d’île et d’ambiance en nous rendant sur Koh Yao Noi. Dès le bateau, le ton est donné : des locaux viennent s’entasser avec nous dans le speed boat avec tout leur bric à brac. A l’arrivée, nous sommes gentiment guidés vers notre hébergement.

Par son côté moins touristique, l’île est beaucoup plus « tranchée » : il y a soit des bungalows à backpackers (mais confortables) soit des hôtels grand luxe à 250€ la nuit. Les activités (snorkeling, plongée, kayaks) sont globalement les mêmes et les prix sont plus raisonnables.

La vue de notre bungalow
La vue de notre bungalow

Nous avons la chance d’avoir un hôte très ouvert qui est natif de l’île, nous avons pu en savoir plus : 7 villages composent l’île qui est à 99% musulmane (ce qui n’empêche de pas de trouver de l’alcool, mais qui permet aussi d’en limiter les abus et l’effet « spring break »). Elle possède une école, un marché, bref la vie, la vraie ! : Nous avons pu prendre notre goûter en rentrant de la plage en même temps que les écoliers qui étaient quelques peu surpris par ma roussitude. 😊

Nous avons l’impression que Ko Yao Noi a su tirer son épingle du jeu : ici les business (pas exclusivement touristiques) ont l’air d’être tenus par les habitants (à l’exception des ressorts de luxe) et la pollution est moindre. Nous avons pu le constater en en faisant le tour en scooter (ce qui nous a quand même valu de bonnes frayeurs…) Cet endroit nous correspond bien mieux même si nous ne regrettons pas notre séjour sur Koh Pi Pi.

En route pour la playa
En route pour la playa

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Les Baroudeurs (mardi, 22 janvier 2019 18:48)

    Tentez Koh Lanta si vous avez le temps. L’ile est également très calme et si besoin de conseils, n’hesitez pas �

  • #2

    b.enault@wanadoo.fr (dimanche, 27 janvier 2019 19:42)

    ...........