Muay Thaï

Histoire de ne pas trop perdre la main & en savoir un peu plus sur la boxe Thaï, Monsieur Gloubi s’est décidé à aller faire un tour dans une salle.

 

Attention : en Asie, les sports de combats sont pris très au sérieux, bien plus qu’en Occident : ici pas de complaisance. Quel que soit votre niveau restez humble (rappelez-vous : qui fait le malin tombe dans le ravin), soyez consciencieux sur les exercices et appliquez les consignes : pas de « oui mais moi j’ai pas appris comme ça gnagnagna»

 

Comment choisir sa salle / cours :

Il y a Bangkok une foultitude de salles proposant différents types de cours. Tout dépend de ce que vous recherchez, si vous surestimez votre niveau, on vous le fera savoir et vous risquez d’être découragé :

 

  • Vous êtes néophyte et voulez découvrir tout en vous amusant : je vous recommande une salle « touristique », ce n’est absolument pas péjoratif. On vous apprendra les coups de base et vous travaillerez votre cardio. Ne vous inquiétez pas vous allez quand même suer tout en passant un bon moment !

 

  • Vous savez donner / recevoir des coups (autant vous dire qu’ici vous allez plutôt recevoir… 😊), progresser techniquement et avoir un peu de contact : dirigez-vous plutôt vers une salle plus authentique. Plus confidentielles (peu d’avis, elles nécessitent un peu plus de recherche pour les trouver. Attention, l’entraînement et les phases de combats / assauts sont exigeants.

 

Legend Thai Boxing

 Legend Thai Boxing:

66 North-Sathorn (Soi 6) Silom Bangrak 10500 Bangkok


Pour commencer en douceur, j’opte pour une salle « touristique » à proximité de l’hôtel : Legend Muay Thai. Le complexe est grand, propre & moderne avec vestiaires & douches et le personnel très accueillant. Je me retrouve avec un groupe de touristes Singapouriens et des étudiantes.

 

C’est parti pour 90 minutes. L’entrainement démarre par un échauffement fitness classique : étirements, course, abdos, gainage, pompes, et pour finir 5min corde à sauter. Je galère comme jaja avec une corde trop courte pour le plus grand amusement du groupe.

 

Place à la technique : Nous enfilons nos gants et face à un sac, nous répétons les coups basiques (pieds, points, coudes, genoux) en effectuant quelques combinaisons. Rien de nouveau pour moi mais ça permet quand même de remettre les pendules à l’heure.

 

Le prof se rend compte de la différence de niveau et me prend en sparring (ouf car sinon le cours serait bien long). Par 35°C je commence à fatiguer mais c’est là que ça devient intéressant : travail sur pattes d’ours et plastron. Sur le ring l’instructeur me fait combiner tout en travaillant les parades et esquives et prend le temps de corriger mouvements & garde. Nous rejoignons le groupe car non, l’entrainement n’est pas terminé !

 

Après une pause hydratation (35°C rappelez-vous !) nous terminons par un parcours du combattant : différents ateliers pour revoir tout ce que nous avons vu. L’instructeur crie « Power !! » sur chacun des kicks mais le groupe (moi inclus) commence à fatiguer.

 

Le cours se termine par des étirements mais j’anticipe déjà le massage Thaï 😊. Après avoir salué tout le groupe je ressors un brin frustré de n’avoir pas avoir eu de « contact » mais clairement rincé.

Claqué mais content!
Claqué mais content!

MFT club Muay Thai

MFT club Muay Thai:

Thaniya Plaza, 9ème étage, 10120 Bangkok - BTS: Saladaeng Station

 

Le lendemain (oui je sais je suis maso) je rejoins une autre salle plus traditionnelle : MFT club Muay Thai. Les jambes sont lourdes & les épaules tirent mais tant pis on y va au mental.

 

Ici l’ambiance est totalement différente : La déco est plus austère & les équipements un peu vieillots. Interdiction totale de prendre des photos: Ok fini de rigoler, c’est bien ici la cour des « grands ».

 

Nous sommes Lundi matin du coup le club n'est pas trop fréquenté. Tant mieux, il fait 32°C! Nous sommes 3 dans le groupe : une Thaïlandaise, un Indien en goguette & moi. 2 habitués s'entraînent à côté.

 

L'échauffement & le cardio sont expédiés en 10 minutes. Pas de chance, il y a encore de la corde à sauter... Le prof nous demande d'enchaîner quelques mouvements face au miroir pour nous évaluer: nous sommes tous des pratiquants.

 

L'entrainement se base essentiellement sur la technique:

1) Shadow, un exercice qui m'est familier. Le rythme augmente petit à petit et la fatigue de la veille commence à se faire sentir. Le plus dur étant de conserver sa lucidité pour ne pas envoyer ses membres n’importe comment: le prof veille au grain & corrige nos postures. Je constate amèrement que ma technique s'est un peu évaporée.

2) Atelier de frappe: Devant un sac nous enchaînons les combinaisons. Je lance mon premier coup de pied bien fort pour me rattraper du shadow ... et je blêmis de douleur: j'ai l'impression qu'ils sont remplis de grain de riz! Je serre les dents pour faire bonne figure tout en observant mes partenaires. Ils ont l'air impassible. C'est où le cours pour touristes déjà??

3) Sparring: Nous passons en dynamique et le prof nous épuise tour à tour en répétant les combinaisons de l'atelier de frappe. Je suis rapidement en zone rouge et galère à me souvenir de tous les mouvements.

 

A un moment donné, il délaisse les pattes d'ours pour des gants: il va y avoir du sport! Je passe en premier : autant vous dire que je passe un sale quart d'heure (en vrai c'est 3 minutes). Les coups pleuvent, ma garde tient bon mais mes tibias prennent super cher. Je repense à ce que me disaient mes profs de Krav Maga : " Si tu n'es pas plus fort, sois plus rapide. Si tu n'es pas plus rapide, sois plus malin. Si tu n'es pas plus malin sois plus vicieux" Pour sauver l'honneur et mettre quand même quelques touches, je simule un peu en mode Neymar ce qui me donne quelques espaces pour placer quelques combinaisons. Le prof me lance un regard mi dédaigneux mi amusé... : 

Le calvaire fini par prendre fin et mes 2 compagnons d'infortune prennent ma place. J'ai la satisfaction de les voir galérer au moins autant que moi, l'honneur est sauf.

J'ai eu ce que j'étais venu chercher mais je termine le cours complètement hébété mais en ayant hâte de prendre une douche & de faire la sieste.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Laurent (mardi, 05 février 2019 11:29)

    BRAVO Champion !!!