Hué, aux portes de l'histoire

Nous sommes arrivés par le train de Da Nang, grande station balnéaire du Vietnam, pour nous rendre à Hué, cité classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le trajet dure 3h30, et vaut le coup: contrairement au bus qui passe par un tunnel, le train passe lui par les montagnes. Bon les photos à travers les vitres ne sont pas terribles mais ça vous donne déjà une petite idée...

Pour info le train reste parfois à l’arrêt à côté d'un à pic, les personnes ayant le vertige sont priées de rester loin des fenêtres.

La cité impériale

La tour du drapeau
La tour du drapeau

Une fois les sacs posés à l'hôtel, nous filons en vélo vers la cité impériale, attraction touristique de la ville. Malheureusement pour nous, le temps est gris et il crachine.

Sur la place devant l'entrée principale, des militaires défilent au pas. Certains groupes ont l'air d'intégrer des touristes dans leur rang...

Ancienne capitale de la dynastie des Nguyens, Hué a été le centre du pouvoir pendant tout le XIX siècle y compris pendant le protectorat français. Détruite plusieurs fois par les français puis par les viêt minhs et pour finir par les américains, la cité est aujourd'hui en cours de restauration.

La cité impériale, entourée de larges douves, s'étend sur une dizaines de Km². On y entre par la porte Ngo Mon (porte du midi) avant se perdre dans le calme du parc et différents bâtiments impériaux.

Ouuuiii! Un grand parc avec du calme dedans!
Ouuuiii! Un grand parc avec du calme dedans!

Tout au long du circuit de nombreux bâtiments sont encore en reconstruction. Certains resteront en l'état et seront intégrés aux jardins

Nous n'avons pas pu prendre un guide à cause de la météo et nous n'avons pas pu tout comprendre, mais voila ce que nous avons retenu :

-Les bâtiments étaient tous reliés entre eux par de longues galeries, la majorité ont été détruites.

- Même si les dépouilles des empereurs ne sont pas toutes localisées ici, un temple est dédié à la dynastie Nguyen

- La cité impériale contient un théâtre dans lequel des représentations ont encore lieu aujourd'hui 

Les mausolées des empereurs

Le lendemain, nous décidons de visiter les tombeaux en vélo pour découvrir aussi bien les bâtiments que la campagne. Ce ne sont clairement pas des vélos de compét' mais ils feront l'affaire.

Temple Tu Duc:

Le tombeau est situé au milieu d’une immense forêt de pins, à 8 km du centre de Huế, vers le sud-ouest. Il servait également de résidence de campagne pour l'empereur et ses nombreuses femmes & concubines. La construction du complexe a été terminée bien avant sa mort.

Tu Duc, 4ème empereur régnant de la dynastie, n'a pas eu un règne facile : Il a du gérer l'invasion française d'un côté et de l'autre mettre au pas les divisions internes entre les différentes provinces. Le tout en ayant une santé fragile... Il est mort sans donner d'héritier.

Stèle funéraire dont l'empereur a composé lui même l'épitaphe
Stèle funéraire dont l'empereur a composé lui même l'épitaphe

Malgré le flot de touristes, le parc est paisible. Le grand lac et son île artificielle contribuent à créer cette ambiance sereine. 

Le pavillon de la réflexion
Le pavillon de la réflexion

Tombeau de Khai Dinh

Alors là nous sommes clairement en présence d'un délire architectural: Le tombeau n'est pas le plus grand des 3 que nous avons visités mais c'est le plus impressionnant et le plus luxueux.

Le monument est tout en hauteur : on y accède par un grand escalier. Sur la terrasse du bâtiment, la vue est imprenable sur la jungle environnante.

Les éléments du mausolée sont en béton. Les motifs d'inspiration française et vietnamienne.

A l'intérieur du mausolée richement décoré, trône la statue de l'empereur Khai Dinh. 12ème de la dynastie, il a été proclamé roi par les français et n'est pas populaire dans l'esprit des vietnamiens. De composition fragile (lui aussi...), il meurt de la tuberculose en 1925.

Mausolée de Minh Mang

C'est le moins impressionnant des 3 sanctuaires. On y entre par la grande Porte Dai Hong Mon: C’est la porte d'entrée principale du site, composée d'une grande porte et de 2 petites latérales. La porte principale n’a été ouverte qu’une seule fois, pour laisser passer le cercueil royal. Depuis, elle est restée définitivement close. Pour entrer et sortir, on doit passer par les deux portes latérales.

Minh Mang est le 2ème empereur de la dynastie. Plus jeune fils de l'empereur Gia Long, il est désigné héritier en lieu et place du fils du prince Cảnh. Il est connu pour son opposition à toute ouverture du pays vers l'occident et son orthodoxie confucéenne rigide qui mena à la persécution des chrétiens. C'est l'un des éléments qui a poussé les puissances occidentales à intervenir.

La pagode & la balade à vélo

La pagode de la Dame céleste est la pagode la plus haute du Viêt Nam avec 6 étages, dénommée « Source de félicité ». C'est un symbole de la ville de Hué.

Notre escapade à vélo nous a menés dans la campagne hors des sentiers battus. A part une petite frayeur lorsque que nous avons du emprunter une grande route, les paysages étaient fort appréciables.

Conclusion:

La ville d'Hué ne présente pas un grand intérêt en soi mais la partie historique permet de mieux connaitre une partie méconnue de l'histoire du pays. De plus si vous êtes téméraires et que vous roulez en scooter, il est tout à fait possible de tout faire sur une journée sans trop se presser!

Nos bonnes adresses:

Hôtel: Holiday Diamond. Bien situé et confortable, vous serez bien accueillis par un personnel très prévenant. L’hôtel propose des locations de vélos  et de scooters.

Restaurants:

  1. Madame Thu, : Restaurant de spécialités vietnamiennes vous pouvez soit choisir vos plats à la carte soit opter pour un set menu plus que copieux
  2. Hué Burger Join : Juste à côté de Mme Thu, c'est une petite cabine qui ne paie pas de mine mais qui fait des excellent burgers avec une préparation de viande à l'ail.

Écrire commentaire

Commentaires: 0