Un weekend à Lima (1er et 2 juin)

Nous avons passé 15 jours au Pérou. Un séjour probablement un peu court au vu de toutes les richesses que ce grand pays a à offrir. Mais au prix de deux semaines bien compactes, nous avons pu découvrir beaucoup de merveilleux endroits, dont les trois plus grandes villes, classées au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Arrivés très tard dans la nuit du vendredi au samedi à Lima, nous avons été accueillis, voire même pris en charge par l’homme le plus gentil du monde, Ivan. 

 

Ce sont nos copains Olivier et Emilie, (les gardiens de notre temple parisien!) qui avaient eu la chance de le rencontrer lors de leur passage à Lima, et ils ne tarissaient pas d’éloge à son sujet. On vous le confirme, Ivan est un ambassadeur du Pérou hors pair. Il a à coeur de vous faire découvrir sa ville, Lima, avec une générosité dont nous n’avons toujours pas trouvé les limites.

Très inquiet de nous voir arriver en pleine nuit à l’aéroport de Lima, il est venu nous y chercher et nous a déposés à l’hôtel. Il est vrai que Callao, la municipalité dont dépend l’aéroport de Lima, a une sacrée mauvaise réputation. Grâce à notre ange gardien, tout s’est passé comme sur des roulettes. 

 

Nous retrouvons Ivan le samedi matin, (presque) frais comme des gardons. C’est parti pour un weekend à la découverte de la ville. Nous commençons par un petit tour sur les hauteurs pour voir la baie, mais le temps bien gris nous empêche de distinguer la beauté du paysage. On file donc vers le centre historique, relativement bien conservé. On peut y voir quelques belles maisons de style colonial, les balcons fermés typiques des grandes villes au Pérou, et quelques belles églises. L’une d’elles, qui n’est pas une cathédrale, a réussi par un habile subterfuge à tromper la vigilance du Vatican et à se faire construire trois portes. Ce privilège étant habituellement réservé aux cathédrales, le pari était risqué. Grillé par un représentant du Saint Siège lors d’une de ses visites, le responsable de la paroisse a du promettre qu’il ne laisserait jamais plus de deux portes ouvertes à la fois ! 

A propos d’église, les cloches sonnent et nous rappellent que c’est l’heure de tester notre premier Pisco Sour, la boisson nationale. Le cadre de cette découverte est plutôt sympathique : le Grand Hôtel Bolivar, un des endroits mythiques de la capitale, fréquenté dans ses belles années par des personnalités comme Walt Disney, Orson Welles, Ava Gardner, John Wayne… et nous :D

 

L’appétit ouvert par cet apéro bien local, Ivan nous emmène dans sa cantine préférée, et nous voila attablés devant notre premier ceviche, et a posteriori, l’un des meilleurs du séjour ! 

Nous sillonnons ensuite le joli quartier de Barrancos, à l’atmosphère un peu plus bohème : graffitis artistiques sur les murs, petites terrasses pour prendre un verre, vue sur la baie… L’endroit est vraiment agréable à vivre. 

Nous apercevons au loin une grande statue du Christ, ambiance Rio de Janeiro. Mais ici, on l’appelle le Christ de la corruption. Il a été offert à la ville par Alan Garcia, ancien président, coupable, comme tous ses petits camarades au pouvoir, de gros scandales de corruption. 

 

Il y a quelques mois, la police est venu le chercher pour l’inculper. Il a demandé à aller chercher quelque chose dans sa chambre et a profité de ce dernier moment d’intimité pour se suicider. Comme nous l’a précisé un guide péruvien, il n’y a que deux anciens présidents péruviens qui ne sont pas en prison : l’un parce qu’il s’est suicidé, l’autre parce qu’il s’est échappé ! 

Nous partons le dimanche vers Pachacamac, une des cités incas découvertes au nord de Lima. 

 

C’est une bonne introduction aux nombreux sites que nous découvrirons par la suite. Cela nous permet d’apprendre que l’empire inca, divisé en 4 grandes régions, s’étendait au départ de la Colombie au Nord, jusqu’au Chili au sud. Le musée attenant expose des céramiques, des fragments de vêtements, un système de comptabilité inca... des trésors enfouis dans des siècles d’archéologie ! On y retrouve même une statuette qui nous rappelle notre premier contact avec cette civilisation, via les aventures de Tintin ;) 

Nous sillonnons ensuite la campagne de Lima. Dans la petite ville de Santa Cruz de Flores, nous tombons sur une procession religieuse très joyeuse, accompagnée par l’une des nombreuses fanfares du village. Ivan nous explique que chaque famille aisée organise à tour de rôle ce genre de procession, en offrant la prestation de la fanfare et le repas à ses invités. 

 

Pour notre part, nous continuons notre exploration de la gastronomie locale : des patates, (il y a 3000 espèces différentes au Pérou. A notre grand dam on n’a pas pu toutes les tester) de la glace au lucuma, un fruit typique du Pérou, et du pisco ! 

De retour à Lima, nous arrivons à temps au parc de la Reserva, pour y admirer le Circuit Magique des Eaux. Le Parc compte 13 fontaines animées de musique et de jeux de lumière. Tous les soirs, entre 19h15 et 21h30, la plus grande des fontaines est le théâtre d’un spectacle son et lumières plutôt impressionnant, à base de condors, Machu Picchu, indiens à flûte de pan et pumas mis en mouvement par l’eau et les lasers. 

 

Il est ensuite temps de filer se coucher pour quelques heures, nous prenons une navette à 2h20 de la nuit pour l’aéroport, et le vol de 4h55, à destination d’Arequipa ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Dossou vaudounon (lundi, 24 février 2020 13:02)

    Je suis celui dont ton parle le sorcier hounon amangnon DOSSOU je peut intervenir dans les domaines suivants :
    - amour :
    retour de l’être aimé, maraboutage d’une femme ou d’un homme, mettre fin à un divorce, attirer quelqu’un…
    - chance :
    grigri pour avoir plus de chance aux jeux, pour être un peu moins poissard dans la vie…
    - travail :
    incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d’embauche
    - business et affaires:
    grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires..
    n’hésitez pas à me contacté par mail:

    CONTACT MAITRE DOSSOU
    E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr
    Tel personnel : +229 68 60 11 72
    Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com