Lac Titicaca: Uros & Taquile

07/06/19

Puno est la plus grande ville au bord du lac Titikaka. Son nom est une contraction d'une expression Quechua voulant dire " un endroit où passer la nuit " ... et c'est à peu près tout ce qu'il y a dire sur la ville. Concentrons nous sur le lac Titicaca. C'est le plus haut lac navigable du monde situé à cheval entre le Pérou et la Bolivie: "Titi para Perú caca para Bolivia" comme dit notre guide. En Quechua, Titi veut dire Puma et kaka veut dire poils gris  ou pierre.

 

Nous prenons le bateau rapide (la différence avec un bateau normal est de 10 Soles par personnes ça vaut vraiment le coup) direction les iles flottantes d'Uros: Il s'agit de 87 îles flottantes, habitations, écoles , centre médical & mairie juchés sur des joncs. 2000 habitants y résident, concentrés dans la partie basse du lac. Elle est considérée comme une réserve nationale depuis 1989. Nous sommes accueillis par une communauté qui nous explique sa façon de vivre.
Les îles uros sont des blocs de terres tourbes contenant des racines encore vivantes qui sont découpés pour être assemblés. Les racines se relient entre elles sous l'eau. Une fois les blocs assemblés les habitants les recouvrent de jonc qui poussent sur les berges du lac. L'épaisseur de l'île atteint ainsi 3m. L'humidité remontant rapidement, les habitants doivent bouger les maisons tous les mois et remettre des joncs secs. Il faut 1 an pour construire une île et l'île peut flotter 30 ou 35 ans. Les îles sont ancrées dans le lac. On ne trouve des îles flottantes qu'à proximité des côtes et entourées de joncs car le lac est peu profond (10-20m) et il n'y a pas de vagues (absorbées par les joncs). Au large il peut y avoir 100m de fond et des vagues de 2m.
Les îles sont appelées ainsi à cause de leurs habitants, les Uros. Ils sont arrivés sur le lac en 800 après JC car ils ont été chassés des terres côtières par d'autres cultures pré Incas. Au début, la vie était dure pour eux : malnutrition et rigueurs climatiques ralentissant le développement mais ils ont fini par s'adapter. Les Incas arrivent vers 1400. Les Uros acceptent la religion Inca car ils n'ont pas d'armée pour lutter. Les relations sont pacifiques et cela permet aux Uros de prospérer. Ils vivent de la pêche, de la chasse et de l'artisanat. Maintenant ils vivent principalement du tourisme: le lac est une destination touristique incontournable au Pérou. Chaque communauté accueille des groupes de touristes quasiment tous les jours.
Dans la région de Puno on parle 3 langues le Quechua, l'Aymara et l'espagnol. Le Quechua est du a l'influence Inca, l'Aymara vient de la partie Bolivienne et l'espagnol des conquistadors. Sur le lac on parle l'Aymara car le lac a accueilli de nombreux esclaves fuyant la mine d'argent en Bolivie exploitée par les conquistadors. Ils se sont mélangés aux Uros qui ont adopté leur langue.
Nous partons en escapade sur le lac en bateau de roseau. L'esquif parait frêle mais 15 touristes s'entassent dessus sans problème. Cela nous permet de découvrir d'autres îles et d'en apprendre un peu plus sur leur mode de vie: Les Uros consomment l'eau et les produits du lac. Pour éviter la pollution du lac tous les déchets sont stockés dans des containers. Les eaux usées sont stockées dans des réservoirs sur les toits. Le tout est rapporté à terre une fois plein. Sur toutes les îles il y a des panneaux solaires couplés à une batterie mais l'usage de l'électricité est parcimonieux. Chaque île accueille plusieurs familles et est dirigée par une présidence tournante pour que chaque famille soit représentée. Les grandes décisions sont prises collectivement par tous les présidents sur "l'île mairie"
Nous reprenons le bateau en direction de l'île de Taquile : c'est une île péruvienne vallonnée  située à 45 kilomètres de Puno. Avec ses 6km², elle est encore largement épargnée par la modernité du continent: Il n’y a pas de voiture, pas d’hôtel et seuls quelques petits magasins vendent des produits de base. Les habitants n'ont pas le droit de vendre leur terrain à des personnes extérieures à l'île. L'île est connue pour son artisanat de qualité. Sur la place centrale, un magasin de coopérative vend la production des familles aux touristes: les produits sont déposés par les familles une fois par semaine et elles viennent récupérer le fruit de la vente la semaine d'après. Sur l'île tout le monde tisse, même les hommes! Les vêtements sont des marqueurs du statut social des individus : différents bonnets, ceintures sont portés en fonction de si on est célibataire ou non. Après le mariage, les femmes tissent une ceinture pour leurs maris avec de la laine de mouton mêlée à leurs cheveux.
La ballade sur l'île est plaisante mais attention ça monte pour arriver jusqu'à la place centrale ! Et rappelez vous, vous êtes à 3815m... Le calme est saisissant et ça nous fait du bien d’échapper un peu au tumulte de la ville. Même si c'est un circuit ultra touristique, nous gardons un excellent souvenir de cette escapade hors du temps.
Si vous voulez prolonger l'expérience, il est possible de dormir chez l'habitant soit sur l'île de Taquile soit sur une des îles Uros. Malheureusement nous n'avons que 2 semaines au Pérou et nous n'avons pas eu le temps de tester pour vous. Sachez quand même qu'il fait super froid sur le lac la nuit et que l'humidité est omniprésente dans les îles Uros: nous sommes arrivés à 9h00 et malgré le grand soleil nous avions bien froid...

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    dossou dahvaudou (lundi, 24 février 2020 13:02)

    Je suis celui dont ton parle le sorcier hounon amangnon DOSSOU je peut intervenir dans les domaines suivants :
    - amour :
    retour de l’être aimé, maraboutage d’une femme ou d’un homme, mettre fin à un divorce, attirer quelqu’un…
    - chance :
    grigri pour avoir plus de chance aux jeux, pour être un peu moins poissard dans la vie…
    - travail :
    incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d’embauche
    - business et affaires:
    grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires..
    n’hésitez pas à me contacté par mail:

    CONTACT MAITRE DOSSOU
    E-mail personnel : dahvaudounon@live.fr
    Tel personnel : +229 68 60 11 72
    Site web: https://www.medium-voyant-retour-affectif.com