Cambodge : 3 initiatives pour un futur meilleur 2/3 : TREE ALLIANCE

On le disait dans le premier volet, le Cambodge a connu une histoire pour le moins mouvementée. Aujourd'hui, il faut continuer à sortir de la misère et à former la jeune génération pour qu'elle soit autonome et employable. 

 

C'est l'un des objectifs de Tree Alliance. 

TREE Alliance : Training Restaurants for Employment and Entrepreneurship

Pour les réfractaires à la langue de Shakespeare, on parle ici de restaurants d'application, qui ont pour but l'accès à l'emploi et l'entrepreneuriat. 

Les restaurants du réseau Tree ont été lancés par l'Association Friends, une entreprise sociale qui oeuvre plus particulièrement en Asie du Sud-Est. 

Qui cuisine pour vous ?

Le réseau Tree a pour objectif de former et employer des jeunes issus de la rue, des populations marginalisées, à risque (on y retrouve les parents violents ou drogués, comme pour le public de PSE...) 

C'est l'association Friends, dont Tree dépend, qui gère tout l'amont du processus : donner les moyens aux familles d'envoyer leurs enfants à l'école, les scolariser, les soigner, désintoxiquer les parents quand c'est nécessaire... 

Pourquoi ça marche ?

  • Friends et Tree, à l'instar de PSE, prennent le problème de la pauvreté dans sa globalité. Si on rate une étape, on ne peut pas sécuriser l'avenir de ces enfants 
  • La formation a pour but de les rendre autonomes, capables un jour de monter leur propre restaurant 
  • On vise une formation d'excellence, pour leur donner les moyens d'être employables partout 
  • Les restaurants Tree proposent une cuisine locale, créative, qui contribue à rendre les jeunes fiers de leur patrimoine gastronomique
  • On est dans un modèle d'économie circulaire : les profits des restaurants sont réinvestis dans la formation des jeunes 
Pour vous ouvrir l'appétit...
Pour vous ouvrir l'appétit...